Objectifs

  • Être capable d’articuler un projet spécifique autisme dans un projet plus global, associatif et
    d’établissement
  • Être capable d’objectiver les recommandations des bonnes pratiques professionnelles dans le
    projet de fonctionnement
  • Être capable de penser l’architecture et l’organisation du service dans le projet spécifique
  • Être capable de faire des choix raisonnés immédiats et programmés, à plus long terme, au
    vue de l’existant et de l’orientation souhaitée par le gestionnaire
  • Mettre en pratique une organisation fonctionnelle et règlementaire en réponse à ce type de
    projet
  • Etre capable de faire vivre ce projet en travaillant dans cette unité
  • Programme

    Le projet spécifique en tant que réponse adaptée.

    • L’objectivation d’un projet spécifique par rapport à un public donné en rapport avec les
      TSA et un agrément
    • L’articulation du projet de l’unité par rapport au projet associatif global en mesurant
      les freins et les leviers
    • L’articulation par rapport au projet d’établissement en mesurant les freins et les leviers
    • L’articulation du projet par rapport aux recommandations de l’HAS et l’ANESM
    • La mise en place de méthodes, programmes, techniques et outils préconisés par la Haute
      Autorité de Santé, démarche développementale, cognitive et comportementale à tout
      âge de la vie de la personne ayant des Troubles du Spectre de l’Autisme (Early Start
      Model Denver, TEACCH et ABA contemporain)
    • L’actionde rendre compte des actions menées auprès de la direction et des familles

    L’équipe, les lieux dédiés, l’organisation, le planning, la professionnalisation. Cohérence et sens. Motivation, connaissances et compétence.

    • Les personnes ressources : cadres intermédiaires, équipe éducative, équipe
      paramédicale
    • La transdisciplinarité : atouts/faiblesses
    • La supervision de l’action menée
    • L’organisation des lieux (architecture, matériaux et sensorialité, cloisonnement pour la
      structuration, un lieu = une activité, activité et hébergement…)
    • Le matériel et budget (de la récupération à la réalisation, les matériels indispensables)
    • Le choix des activités externalisées

    Mise en place des activités (scolaire, vie quotidienne, vie résidentielle, travail, loisirs…), en fonction de la nature de l’intervention habituelle des participants.

    • L’élaboration d’une activité «step by step»
    • L’évaluation formelle et informelle, préalables aux axes du projet personnalisé
      (objectifs globaux, objectifs opérationnels, moyens et actions techniques, évaluation
      effectivité/pertinence de l’action menée)
    • L’analyse de tâche à partir d’un axe de travail
    • La préparation matérielle de l’activité en fonction de l’évaluation et de l’analyse de
      tâche
    • L’évaluation de l’activité réalisée

     

public concerné

Professionnels cadres et non cadres

Durée

21h00

Méthode pédagogique

Apports théoriques, étude de cas, échange de certains outils.

Moyens pédagogiques

Au premier jour du stage, une salle équipée, un vidéo projecteur, un livret d’accueil du stagiaire, un support écrit.

Prérequis

Sensibilisation à l’Autisme

Tarifs

3000€ (hors frais formateur)